Qu’est-ce que la matière noire ?

La matière noire

Souvent entendue auprès des astronautes, la matière noire est un concept que peu connaissent. Ainsi, l’univers n’est pas seulement composé de ce que nous percevons à l’œil nu et ce qui peut être vu à travers le télescope, il y a aussi des corps qui nous sont complètement étrangers, mais qui composent également notre monde, essentiellement l’univers sombre. Et 25% de notre univers est formé de matière sombre, mais qu’est-ce donc ?

La matière noire, encore méconnue de la plupart des humains

Les scientifiques, notamment les astrologues, affirment l’existence de cette matière sombre, et ils disent qu’elle n’est aucunement « surnaturelle », qu’elle est invisible mais qu’elle existe pour de vrai. Souvent, on ne perçoit que ce qui est palpable, visible, mais on sent l’existence de substances qui n’émettent pas de rayonnement, et il est difficile ainsi de les détecter. Les spéculations avancent qu’elle devrait être « froide » ou qu’elle prendrait une forme stellaire ou bien qu’elle serait totalement invisible.

Mystérieuse, cette matière suscite la curiosité des spécialistes de la galaxie, de l’univers et du nucléaire, essentiellement des astrophysiciens, et il est supposé qu’elle ajouterait plus de force dans la voie lactée pour maintenir l’ensemble et soutenir la gravité. Toutefois, le mystère persiste et les suppositions foisonnent puisque aucun observateur n’arrive pas à déterminer sa composition.

Les principes autour de cette substance

Parfois nommée « matière transparente » de par son invisibilité, les notions sur cette substance ont engendré d’autres, en l’occurrence celle des « Wimp » ou Weakly Interacting Particles, dont beaucoup attendent la preuve « tangible » de leur existence et en connaître alors la nature.

Le « neutralino » serait la particule la plus légère, et devient au centre des observations des astrophysiciens pour comprendre, ou du moins, donner une image et une définition à cette matière sombre. Ces matières hypothétiques prendraient probablement la forme de gaz moléculaire, d’étoiles mortes, de beaucoup de naines brunes, de trous noirs et autres. La conception d’un halo sphérique autour de la galaxie est celle qui la définissait comme une masse très dense. Toutefois, ces réponses seraient encore…aléatoires.

De grands pas à envisager pour enfin la définir

Des débats qui tournent autour de la matière noire durent depuis des années pour remettre en question la loi de Newton et pour faire appel à l’équation de la Relativité Générale d’Einstein. Plusieurs théories sont avancées pour déceler ce mystère autour de cette substance, mais une en particulier serait sur la bonne voie, celle de l’axion, une particule à faible masse et électriquement neutre. Les chercheurs sur l’expérience Axion Dark Matter eXperiment (ADMX) de l’Université de Washington (États-Unis) se démènent pour repérer cette particule.

Ainsi, depuis les recherches effectuées par l’astronome Vera Rubin dans les années 70, on pourra espérer que l’on pourra enfin mettre une image à cette matière sombre et que des preuves puissent attester l’existence de cette substance servant de matière complémentaire à la matière normale que sont le gaz, les poussières et les étoiles, pour maintenir la gravité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *