La petite histoire de Nicolas Tesla

La petite histoire de Nicolas Tesla

Nikola Tesla est celui qui a inventé le courant alterné. Il est à l’origine d’une grande entreprise appelée Tesla d’où sont créées de nombreuses inventions. C’est à partir de ces découvertes que Thomas Edison a pu gagner du terrain dans le monde des affaires. Découvrez dans cet article le résumé de l’histoire fascinante de Nicolas.

Les origines de Nicolas Tesla

Nicolas Tesla est le fils de Milutin et Djuka. Ses parents ont fait un court passage à Senj, sur la côte Adriatique de la Croatie, c’est dans cette région qu’ils ont eu leurs trois enfants. Puis ils ont déménagé à Smiljan en 1852.

En 1856, il était venu au monde dans cette ville pendant la nuit du 9 au 10 juillet. D’après la légende, ce fut à minuit, une nuit marquée par l’orage et l’éclair. D’où l’altercation entre la sage-femme du village qui affirmait que Nikola était un enfant de la tempête alors que Djuka disait qu’il était de la lumière. En fait, Nikola Tesla vient d’une famille serbe orthodoxe. Il est le quatrième parmi les cinq enfants de ses parents. Il s’est intéressé aux mathématiques lorsqu’il étudiait à l’école polytechnique de Graz.

L’histoire de sa jeunesse et ses inventions

Sa jeunesse a été marquée par de nombreux faits qui sont devenus des moments très importants de sa vie. C’est dans cette période qu’il a découvert l’électricité statique avec son chat, aussi il détestait les boucles d’oreilles et a éprouvé des troubles obsessionnels compulsifs, ce qui l’a amené par exemple de compter par trois toutes les choses. Il a commencé sa carrière d’ingeniorat en 1881 à l’office central du télégraphe sous la supervision du gouvernement de la Hongrie. Un an après, bien qu’il vécût à Paris, il a été embauché par la Edison General Electric Company.

Nicolas est ensuite parti à New York où quelque partie de la ville bénéficie de l’électricité inventée par Edison. L’invention de dernier a provoqué des incendies et présentait de divers dysfonctionnements. Ainsi, Tesla a créé le courant alternatif pour pouvoir régler les problèmes générés par le courant continu. Au départ, son patron n’a pas approuvé son idée, puis il a décidé de lui offrir 50?000 euros s’il arrive vraiment à développer la technologie, car il croyait que Nicolas n’en serait pas capable. Choqué, Tesla a démissionné en 1885.

En 1886, Nicolas a créé sa propre entreprise nommée Tesla Electric Light & Manufacturing, mais il n’y restait pas longtemps à cause de son désaccord avec ses investisseurs. Il était alors en faillite puisqu’il y a investi toutes ses économies. Puis, il a collaboré avec d’autres investisseurs qui a permis à Tesla de créer sa propre société, la Nikola Tesla Company.

La concurrence entre Thomas Edison et Nicolas Tesla

L’ingénieur George Westinghouse s’est intéressé au courant alternatif de Telsa et voulait concurrencer Edison. Il a recruté Nicolas et la discorde avec Edison s’est ainsi commencée. Ce dernier a alors lancé une campagne de lobbying pour promouvoir le courant continu. Il a perdu cette guerre, car en 1893, seul le courant alternatif était utilisé aux États-Unis.

En 1898, Nicolas Tesla a réalisé des démonstrations d’un bateau radio-commandé au Madison square Garden et en 1900 il a inventé le principe du radar. Un an plus tard, il a créé la tour Wardenclyffe, mais cela n’a pas ébloui ses investisseurs et ces derniers l’ont encore laissé tomber. Et il fut parti de ce monde le 7 janvier 1943, à New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *